Le règlement intérieur

reglement interieurLe lycée assure aux élèves un enseignement qui élargit le champ de leurs connaissances. Il leur permet de devenir des citoyens. Il contribue également à leur épanouissement personnel dans une vie collective, les aide à acquérir le sens des responsabilités et à construire leur projet personnel.
Le règlement intérieur s’adresse à l’ensemble de la communauté scolaire. Il s’adresse plus particulièrement aux lycéens, aux étudiants, aux stagiaires de formation continue : le terme élève utilisé dans le document désigne l’ensemble de ces derniers.

Le présent règlement intérieur s’inscrit dans le respect des lois et valeurs de la République, du code de l’Education et les complète. Les textes législatifs en vigueur s’appliquent de plein droit même s’ils ne sont pas mentionnés dans le présent règlement.

Les valeurs et les principes s’imposent à tous : principe de gratuité, de neutralité, de laïcité. Chacun est également tenu au devoir d’assiduité, de ponctualité et de travail, de tolérance et de respect d’autrui dans sa personne et ses convictions, au respect de l’égalité des chances et de traitement entre filles et garçons, à la protection contre toute forme de violence psychologique, physique ou morale.

En aucune circonstance, l’usage de la violence physique ou verbale ne sera toléré.

Tout propos raciste, sexiste, homophobe, sera sévèrement sanctionné. Le respect mutuel entre adultes, entre adultes et élèves et entre élèves constitue le fondement de la vie collective au lycée.

ORGANISATION DES ETUDES ET FONCTIONNEMENT DE L'ETABLISSEMENT

Les principaux facteurs de réussite sont : la présence, l’assiduité, la ponctualité, la régularité dans le travail, l’implication personnelle, le sens de l'effort, la concentration, la possession du matériel scolaire, et, en cas d'absence, la nécessité de rattraper les cours de la propre initiative des élèves.

EMPLOI DU TEMPS

Les professeurs assurent leurs cours dans le cadre d'un emploi du temps mis en place et communiqué aux élèves en début d'année. Cet emploi du temps s'impose à tous.

L'emploi du temps peut être à tout moment modifié pour des raisons de fonctionnement interne sur décision de la direction de l'établissement. Ces modifications sont communiquées aux élèves et leurs parents ou responsables légaux.

En cas de retard ou d'absence d'un professeur (confirmé par l'administration), les élèves peuvent rester en permanence, au CDI ou sortir de l'établissement sur autorisation écrite des parents.

Tout élève inscrit à un enseignement facultatif doit le suivre obligatoirement jusqu'à la fin de l'année scolaire. Cette obligation peut toutefois être levée par le conseil de classe, exceptionnellement et pour des motifs légitimes.

HORAIRES

Les cours ont lieu entre 8 h 30 et 18h30 avec une interruption pour le repas de midi. La montée en cours des élèves et des étudiants doit se faire à la première sonnerie soit à 8h25. Les cours commencent impérativement à 8h30. L’élève en retard devra se présenter à la vie scolaire.

Pour des raisons de sécurité, les portails sont fermés pendant les heures de cours. Ils sont ouverts 15 minutes avant l’entrée de 8h30, ainsi qu’à chaque intercours pour permettre les entrées et sorties.

Les élèves ne doivent pas rester dans une salle de cours sans la présence d'un professeur.

Le lycée est fermé, sauf manifestation exceptionnelle, le soir à 19h30 jusqu’au matin 6h30, les week-ends, la deuxième semaine des vacances de noël, la période de fermeture estivale est arrêtée chaque année, en fonction des impératifs par le chef d’établissement et communiquée au CA, à la collectivité de rattachement et aux services académiques.

EVALUATION – DEVOIRS SURVEILLES

Un bulletin trimestriel ou semestriel selon les sections est remis aux parents ou à chacun d’eux en cas de séparation. Il comprend les évaluations chiffrées et des appréciations. Le nombre d’absences y est également porté.
Les devoirs surveillés sont organisés par les équipes pédagogiques dans toutes les classes. Ils sont prévus pendant ou hors emploi du temps scolaire et obéissent aux règles suivantes :

a) La présence des élèves est obligatoire .

b) En cas d’absence lors d’une évaluation, le professeur peut proposer une évaluation de remplacement. La moyenne sera calculée sur le nombre d’évaluations organisées sur la période considérée.


LES MESURES POSITIVES D’ENCOURAGEMENT

Lors des conseils de classe, les élèves qui auront fourni des efforts ou produit de bons résultats pourront recevoir les encouragements, les compliments ou les félicitations.

La valorisation des actions des élèves est de nature à renforcer leur sentiment d’appartenance à l’établissement et à développer leur participation à la vie collective. Les actions sont à faire connaître à la communauté scolaire. Il pourra en être tenu compte dans le bilan trimestriel de l’élève.

Il convient donc d’encourager les élèves qui font preuve d’esprit de solidarité, de responsabilité, d’initiative. Ceci peut se traduire par la valorisation des actions des élèves dans différents domaines : sportif associatif, artistique, d’entraide notamment en matière de travail et de vie scolaire. Ces initiatives peuvent être intégrées dans le projet de l’établissement

ORIENTATION

Un conseiller d’orientation psychologue assure une permanence dans l’établissement selon des horaires affichés. Il accueille les élèves et leur famille sur rendez-vous. Il est à prendre auprès du service de vie scolaire. La documentation afférente se trouve au CDI et au CIO de Montreuil.

L’établissement mène des actions d'information (pendant ou hors emploi du temps) sur les orientations dans le but d’aider les élèves à réaliser leur projet d’orientation. Dans le cadre de l’accompagnement personnalisé, les élèves bénéficient d’aide à ce sujet également.

Les familles peuvent également être reçues par le professeur principal de la classe, le conseiller principal d’éducation, ou le proviseur ou son adjoint.

Un groupe d'aide à l'insertion particulièrement chargé de la prévention, du décrochage, du suivi des élèves, de la réalisation des entretiens de situation peut être sollicité en cas de besoin.

STAGES–PERIODES DE FORMATION EN ENTREPRISE

Dans le cursus de formation de certaines classes, des périodes en entreprises sont prévues et obligatoires pour une durée non négociable. Les dates sont déterminées par l'établissement.

La recherche des entreprises incombe totalement à l'élève et à sa famille pour tous les élèves post-bac. Toutes les démarches doivent impérativement être faites en dehors des heures de cours.

Pour les élèves préparant le CAP ou le baccalauréat professionnel, l’équipe pédagogique accompagne la recherche jusqu’à obtention du stage. Si exceptionnellement, la prospection n'a pas abouti en temps voulu, la présence au lycée reste obligatoire, les recherches se poursuivent alors sous contrôle de l'équipe pédagogique. En cas de retard, le stage empiétera sur les congés scolaires dans la limite des périodes d’ouverture du lycée.

Une convention en trois exemplaires est fournie par l'établissement, elle doit être établie et rendue au lycée en bonne et due forme au minimum deux jours ouvrables avant le début du stage. Le chef d'établissement souscrit, au nom de l'établissement, une assurance couvrant la responsabilité civile des élèves pour la période de formation en entreprise.

Toute rupture de stage doit faire l'objet d'une information immédiate à l'établissement puis d'une recherche d'un nouveau stage dans les mêmes conditions que ci-dessus. Lors de ces périodes en entreprise, l'élève reste soumis au règlement intérieur et doit justifier d'éventuelles absences, elles pourront donner lieu à un rattrapage.

Les frais pour les familles occasionnés par ces stages (repas, transports) peuvent donner lieu à un remboursement partiel selon des critères déterminés par le conseil d'administration du lycée.

SORTIES, VOYAGES ET DEPLACEMENTS

Les autorisations de sortie des élèves mineurs : ils sont autorisés à quitter l’établissement si la famille a signé une autorisation de sortie. Pendant les sorties ou voyages scolaires l’élève reste sous statut scolaire et donc soumis au respect du règlement.

Tous les documents demandés doivent être impérativement fournis avant le départ.

Dès lors qu’une sortie est payante, elle devient facultative. L’élève ne participant pas à la sortie doit venir en cours. Le budget de chaque voyage doit être soumis au vote du conseil d’administration.

DROITS, DEVOIRS ET OBLIGATIONS DES ELEVES

L’obligation d’assiduité consiste pour l’élève à participer au travail scolaire et aux dispositifs d’accompagnement auxquels il est inscrit, à respecter les horaires d’enseignement définis par l’emploi du temps. Il ne peut, en aucun cas, refuser d’étudier certaines parties du programme, ni se dispenser d’assister à certains cours, sauf cas de force majeure ou autorisation exceptionnelle.

LAÏCITE

Le port de signes ou de tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit.

Lorsqu'un élève méconnaît l'interdiction posée à l'alinéa précédent, le chef d'établissement organise un dialogue avec cet élève avant l'engagement d'une procédure disciplinaire.

EDUCATION

Droits : Pour tout jeune scolarisé dans l'établissement le droit à l'éducation est garanti afin de lui permettre de développer sa personnalité, d'améliorer sa formation pour atteindre un niveau de qualification reconnue.

Les élèves ont le droit d'avoir des évaluations régulières pour les préparer à leur examen.

ils peuvent se rendre en salle d'étude ou au CDI à leurs heures d'ouverture.

Les élèves ont le droit de disposer de locaux propres, bien entretenus et de matériel opérationnel.

Devoirs et obligations : Les lycéens ont le devoir de suivre, avec ponctualité et assiduité, toutes les activités prévues dans les enseignements. Ils doivent assurer pleinement la responsabilité de leurs faits et gestes. Ils doivent avoir la tenue et le matériel nécessaire à leur apprentissage.

Les élèves doivent respecter le calendrier de travail établi par chaque professeur, faire régulièrement ce travail et remettre les devoirs à la date imposée.

Ils ont le devoir de maintenir les locaux propres et le matériel en bon état de fonctionnement. Toute dégradation volontaire entraîne réparation du dommage causé et engage la responsabilité pécuniaire de l'auteur et/ou de ses responsables légaux.

COMPORTEMENT

Droits : Les lycéens ont le droit de vivre dans un climat calme et serein, en toute sécurité. Tout lycéen a droit au respect.

Devoirs et obligations : A l'intérieur comme à l'extérieur de l'établissement les élèves et les étudiants doivent faire preuve de respect vis-à-vis des autres, de leur personne et de leur image. Ceci se traduit par le langage, la tenue vestimentaire et le comportement.

On doit circuler tête-nue dès l’entrée dans l’enceinte de l’établissement.

Les attitudes provocatrices, les comportements susceptibles de constituer des pressions sur d'autres élèves, de perturber le déroulement des activités d'enseignement ou de troubler l'ordre dans l'établissement sont interdits et seront lourdement sanctionnés.

De même, toute insulte envers les personnels ou les autres élèves (mots racistes, sexistes, homophobes) sera lourdement sanctionnée.

Les photographies et films entre élèves sont interdits.

L’usage sonore d'un téléphone mobile, baladeur ou de tout autre appareil susceptible de troubler le bon déroulement du travail des cours est interdit dans tous les locaux de l'établissement. Au sein des salles de cours, d’examens et lors des sorties pédagogiques organisées par l’établissement, ces appareils doivent être éteints et non apparents.

Leur utilisation, même partielle, entrainera une sanction ou la confiscation de l’appareil, qui ne sera remis que par le proviseur ou son adjoint aux parents des élèves commettant l’infraction.

RESPONSABILITE

Droits : Les lycéens ont le droit à l'éducation à la responsabilité et à l'autonomie, compte tenu de leur âge et de leur maturité. Pendant les déplacements, récréations et intercours, ils sont donc placés en autodiscipline.

Devoirs et obligations : Les élèves recevront en début d'année une carte prouvant leur inscription dans l’établissement. Ils devront la présenter au personnel de surveillance pour entrer dans l’établissement.

Ils recevront également un code permettant d’accéder à leur emploi du temps par internet. Toute cartecarnet perdue ou détériorée sera facturée.

DROIT D’AFFICHAGE ET DE PUBLICATION

Droits : Les élèves disposent d’un panneau d'affichage pour communiquer avec l'ensemble des élèves.

Les publications rédigées par les lycéens peuvent être librement diffusées dans l'établissement selon les modalités ci-dessous :

Devoirs et obligations : L'exercice du droit d'expression est soumis au respect des principes fondamentaux du service public de l'éducation et du droit des personnes.

L'affichage n'est autorisé que sur le panneau prévu à cet effet et ne peut être anonyme. Tout document faisant l'objet d'un affichage doit être communiqué préalablement au chef d'établissement.

La responsabilité personnelle (civile et pénale) des rédacteurs est engagée pour tous leurs écrits, même anonymes et quel que soit le type de publication adopté. Au cas où certains écrits présenteraient un caractère injurieux ou diffamatoire, ou en cas d'atteinte grave aux droits d'autrui ou à l'ordre public, le chef d'établissement peut suspendre ou interdire la diffusion de la publication dans l'établissement.

DROIT D’ASSOCIATION

Droits : Les élèves majeurs peuvent créer des associations déclarées conformément à la loi du 1er juillet 1901. Ces associations pourront être domiciliées dans l'établissement après avis favorable du Conseil d'Administration.

Devoirs et obligations : L'exercice d'association implique le respect des principes généraux du service public d'éducation. L'objet et l'activité des associations ne doivent en particulier être ni politique, ni religieux, ni commerciaux. Un rapport moral et financier doit être présenté annuellement au président du Conseil d'Administration de l'établissement.


LA DISCIPLINE

Toute personne fréquentant le lycée doit se comporter de manière respectueuse et correcte tant en ce qui concerne son comportement que sa tenue (cf chapitre droit et devoirs). Il est impératif de se conformer aux règles de vie en collectivité, y compris dans les périodes d’autodiscipline (intercours, récréation etc...).

Il est strictement interdit de fumer dans l’enceinte de l’établissement, d’y introduire des produits dangereux ou illicites ainsi que de l’alcool.

LES PUNITIONS ET SANCTIONS

Parce que l’établissement scolaire est un lieu d’apprentissage et d’éducation, toute sanction prononcée doit prendre une dimension éducative. Pour autant, toute règle ne vaut que si sa transgression est punie ou sanctionnée de façon ferme, juste, proportionnée et individualisée.

Une procédure disciplinaire sera engagée automatiquement en cas de violence verbale à l’égard d’un membre du personnel ou d’un élève. Le conseil de discipline sera automatiquement saisi en cas de violence physique à l’égard du personnel.

Les procédures disciplinaires propres au lycée Eugénie Cotton s'inspirent des principes généraux du droit : le principe de légalité des sanctions et des procédures, le principe de la proportionnalité de la sanction, le principe contradictoire qui s’exerce par écrit ou par oral auprès d’un membre de la direction et le principe de l'individualisation des sanctions. Tout manquement aux devoirs du paragraphe "droits et devoirs" fera l'objet d'une punition ou d'une sanction.

a) Les punitions scolaires :
Chaque adulte encadrant peut prononcer ou proposer les punitions suivantes : l'observation orale, la demande d'excuse orale ou écrite, une retenue assortie d’un devoir. Toute retenue fait l’objet d’une information écrite au CPE et à la famille.

L’exclusion ponctuelle d’un cours, très exceptionnelle, s’accompagne d’une prise en charge de l’élève dans un dispositif prévu : l’élève renvoyé de cours doit être accompagné par un autre élève et pris en charge par un personnel du service vie scolaire. Un rapport écrit doit être fourni à un des membres de la direction ou un CPE.

b) Les sanctions disciplinaires :
Le chef d’établissement peut prononcer les sanctions suivantes : l’avertissement, le blâme, la mesure de responsabilisation, exécutée dans l’établissement ou non qui ne peut excéder 20 heures ; l’exclusion temporaire de la classe inférieure à 8 jours et durant laquelle l’élève est accueilli dans l’établissement, l’exclusion temporaire du lycée ou de l’un de ses services annexes de moins de 8 jours.

Le conseil de discipline prononce : toute sanction inscrite au règlement intérieur, l’exclusion temporaire inférieure à 8 jours, l’exclusion définitive de l’établissement.

Chacune de ces sanctions peut faire l’objet d’un sursis partiel ou total.

LES MESURES ET DISPOSITIFS DE PREVENTION, DE REPARATION, DE RESPONSABILISATION

a) La commission éducative
Elle est installée par le premier conseil d’administration et comprend : le proviseur, le proviseur adjoint, un conseiller principal d’éducation, deux enseignants et un parent d’élève, et a pour but : la régulation, la conciliation et la médiation.

Ses travaux ne sont pas un préalable à l’engagement d’une procédure disciplinaire. Elle a pour mission d’examiner la situation d’un élève dont le comportement est inadapté aux règles de vie dans l’établissement ou qui ne répond pas à ses obligations scolaires. Elle recherche des solutions, une politique de prévention et préconise des mesures alternatives aux sanctions. Elle est chargée de leur suivi.

Elle peut mettre en place : la fiche de suivi, la convocation des parents, la demande de mise sous contrat de vie scolaire, une mesure de responsabilisation, tout dispositif visant à aider l'élève à améliorer son comportement.

b) La commission vie scolaire :
Cette commission a pour but le suivi des absences et la prévention du décrochage. Ses membres sont désignés au premier conseil d'administration.

LES ABSENCES ET RETARDS

Les élèves ne sont en aucun cas autorisés à quitter le lycée pendant les heures de cours inscrites à l'emploi du temps. Quelle que soit la durée de l’absence, l’élève doit fournir à la vie scolaire un justificatif (écrit et signé par la famille) avant la reprise de ses cours. L'élève doit présenter ses justificatifs émis par le service de vie scolaire.

En cas d’absences répétées sans justification, un signalement de non fréquentation scolaire sera adressé à la Direction académique qui engagera les procédures définies au bulletin officiel. L’attention est appelée sur la présence obligatoire aux cours. Des absences trop nombreuses peuvent compromettre la délivrance du diplôme. L’établissement pourra signaler au service des examens les élèves qui n’auraient pas été suffisamment assidus. (articles D.337-51 à D.337-94 du code de l’éducation)

La ponctualité est impérative. L’élève en retard pourra faire l’objet d’une punition.


SANTE, SECURITE, ASSISTANCE, RESTAURATION

HYGIENE ET SANTE

Infirmerie :
Les élèves doivent se rendre à l’infirmerie aux récréations ou aux heures auxquelles ils n’ont pas cours.

En cas de nécessité pendant le cours, ils peuvent y être emmenés accompagnés par un camarade.

Tout médicament doit être accompagné de la prescription médicale et déposé à l'infirmerie. La prise de médicaments s'effectue sous le contrôle de l'infirmière, ou en cas d’empêchement sous le contrôle d’un personnel de l’établissement.

Aide sociale – Fonds Social Lycéen :
Une assistante sociale assure une permanence dans l’établissement selon des horaires déterminés. Elle reçoit les élèves et/ou leurs parents et/ou représentants légaux sur rendez-vous.

L’attribution d’aide financière (demi-pension, transports, fournitures…), pour les élèves boursiers ou non boursiers, nécessite la constitution d’un dossier de fonds social, qui sera examiné sous respect de l’anonymat lors d'une commission.

ASSURANCES ET ACCIDENTS

a) Activités obligatoires :
Les élèves de l’enseignement technologique ou professionnel bénéficient de la législation sur les accidents du travail pour toutes les activités comprises dans le programme ainsi que pour les déplacements effectués dans l’intervalle des cours. Cette législation s’applique aux stages auxquels l’enseignement technologique ou professionnel donne lieu et aux trajets relatifs à ces stages.

Sont exclus de cette législation les trajets domicile-établissement et vice versa.

Quand les élèves se rendent directement sur les installations sportives, leur trajet est assimilé à un trajet domicile-établissement.

b) Activité facultatives :
Tous les élèves doivent, pour pouvoir participer à une activité facultative, produire une attestation d’assurance couvrant les deux types de risques : dommages subis (individuelle accident corporel), dommages causés (responsabilité civile).

SPECIFICITE DES ELEVES ET ETUDIANTS MAJEURS

a) Elève majeur à la charge de ses parents

Sa responsabilité scolaire
Un élève majeur peut s’inscrire seul dans un établissement. Il est alors soumis aux obligations relatives à son statut scolaire, et doit, respecter le règlement intérieur de l’établissement. Ses responsables légaux ou parents sont destinataires de toute correspondance le concernant : relevés de note, convocations… Toutefois, il peut s’opposer à cette mesure ; le chef d’établissement étudie alors avec lui et ses parents, les dispositions à prendre. Toute perturbation dans la scolarité de leur enfant doit être signalée aux parents dans les meilleurs délais. Bien que majeur, l’élève boursier dont les parents assument la charge effective et permanente ne peut s’opposer au versement à ces derniers des sommes accordées.

Par ailleurs, les voies d’orientation se déterminent sur demande ou avec l’accord de l’élève majeur. Son redoublement ne peut intervenir que sur sa demande écrite ou avec son accord faisant suite à la proposition du conseil de classe sauf pour les paliers d'orientation.

Sa responsabilité personnelle
Lorsque les faits incriminés constituent une infraction pénale caractérisée, l’élève majeur est personnellement poursuivi devant les tribunaux ; s’il est victime, il a la possibilité de déposer plainte auprès d’un officier de police judiciaire.
En cas de saisine du conseil de discipline, l’élève majeur est convoqué personnellement par lettre recommandée devant cette instance, et reçoit également directement la notification de la sanction prononcée. Sa majorité lui donne le droit de faire appel de la décision, auprès du recteur.
Enfin, un élève majeur est responsable de sa santé ; il peut demander aux médecins de l’éducation nationale de lui prescrire des examens de santé.

b) Elève majeur indépendant
Un élève majeur pouvant apporter la preuve de ses revenus, justifie ainsi son indépendance financière et n’est donc plus à la charge de ses parents. Il est alors entièrement responsable de sa scolarité et il peut recevoir les divers paiements attribués sans accord parental.

INTENDANCE

BOURSES

Pour les élèves du second degré, des bourses sont accordées par les services de la Direction académique aux familles qui en font la demande. Les dossiers de demande de bourse sont à retirer au service d’intendance, aux dates signalées par voie d’affichage. En cas de changement d’établissement, l’élève doit demander le transfert de bourse à son ancien établissement.

Les bourses sont payées aux externes par virement sur le compte des parents en fin de trimestre. A partir du 2ème trimestre, pour les demi-pensionnaires, le montant de la demi-pension est déduit du montant de la bourse avant versement. Pour les élèves de l'enseignement supérieur, les bourses sont gérées par le CROUS.

DEMI-PENSION

Inscription :

L’inscription à la demi-pension est faite pour l’année scolaire. La démission de la demi-pension n’est possible qu’à la fin de chaque trimestre.

Une démission en cours de trimestre est admise pour des raisons médicales sur production d’un certificat médical.

Dans tous les cas, une lettre de démission de la demi-pension signée par le responsable légal doit être fournie à l’intendance.

L’accès au réfectoire est strictement réservé aux personnes inscrites.

Horaires :

Les repas sont servis de 11h30 à 13h15.
La carte magnétique est obligatoire et personnelle pour l’accès au self. L’élève conserve celle-ci pendant toute sa scolarité. En cas de perte, ou de vol, la carte est bloquée.

Un nouveau badge lui sera vendu. En cas d’oubli, une carte provisoire lui sera délivrée.

Les tarifs pour badges perdus, détériorés, ou carte oubliées sont fixés en conseil d’administration.

Les tarifs :

Le forfait annuel est réparti en trois fractions inégales : sept/déc, janv/mars et avril/juin (en tenant compte de la date de fermeture de l’établissement variant en fonction de l’organisation des examens).

Il est possible de choisir un forfait hebdomadaire de 5 jours ou de 4 jours. Pour le forfait 4 jours, un jour fixe dans la semaine où l’élève ne mange pas doit être spécifié à l’inscription.

Le système de passage des élèves à la demi-pension est informatisé. Chaque élève dispose d’un badge magnétique personnel lui permettant l’accès au self. Il est strictement interdit de faire profiter un autre élève de son badge.

Paiement :

Le règlement de la demi-pension doit être fait impérativement à réception de la facture (par chèque à l’ordre de l’agent comptable du lycée Cotton, par espèces à l’intendance contre remise d’un reçu, ou de préférence, par virement sur le compte du lycée). Passé ce délai, le badge de l’élève sera bloqué.

Pour le trimestre de septembre à décembre, les élèves boursiers devront s’acquitter du montant total de la demi-pension (les bourses nationales seront versées intégralement aux familles dès que la Direction académique nous en donnera l’autorisation).

Les remises :

Les remises pour absences peuvent être effectuées sur demande de la famille, pour des absences excédant 15 jours consécutifs et dûment justifiées.

Ces absences devront être déclarées recevables par le chef d’établissement.

Une remise est effectuée de plein droit pendant les stages en entreprises.

Une remise de principe peut être accordée à tout élève de l’établissement fréquentant de façon complète et régulière le restaurant scolaire, et dont les parents ont au moins trois enfants demi-pensionnaires (classes post-bac exceptées) dans un ou plusieurs établissements publics du second degré. Dans ce cas, fournir un certificat de scolarité pour chaque enfant.

Les aides : Le quotien familial

Le Conseil régional d’Ile de France applique la tarification de la demi-pension en fonction du quotient familial.
Le repas est facturé entre 1 euro 20 et 3 euros 70 selon la tranche de quotient familial dont la famille bénéficie Au moment de l’inscription à la demi-pension, la famille doit fournir une attestation de quotient familial délivrée par la CAF. A défaut, c’est le tarif le plus élevé qui sera appliqué.

Les familles ne pouvant bénéficier de l'aide régionale peuvent constituer un dossier de Fonds Social Lycéen auprès de l’Assistante Sociale.

Une salle est mise à disposition des élèves non inscrits à la cantine. C’est le seul endroit toléré dans le lycée pour consommer des boissons et de la nourriture. Elle doit être laissée propre.

SECURITE GENERALE DE L'ETABLISSEMENT ET DES ELEVES

Tous les membres de la communauté veillent au respect de la sécurité et au maintien des règles. Tous les personnels de l’établissement ont autorité sur les élèves.

L'utilisation des espaces de circulation dans les bâtiments doit se faire sans risque pour soi-même ou autrui dans le respect des activités pédagogiques. Il est interdit de courir, crier, stationner dans les couloirs pendant les heures de cours.

Les élèves n'ont pas le droit de circuler avec un véhicule dans l'enceinte du lycée. Ils doivent conduire les véhicules à deux roues à pied et moteur éteint dans l'espace prévu à cet effet.

Les consignes d'évacuation des locaux sont affichées. La détérioration ou le déclenchement intempestif des systèmes de sécurité sont passibles des sanctions disciplinaires les plus lourdes et éventuellement de poursuites pénales.

Toute anomalie présentant un danger doit être signalée au plus tôt à la vie scolaire ou à la direction du lycée. En cas d'accident ou de problème de santé, l'infirmière doit être immédiatement alertée afin que soient prises les mesures nécessaires.

Il est interdit de faire pénétrer des personnes étrangères à l'établissement sans autorisation de la direction et d'introduire dans l'établissement tout objet ou produit reconnu ou présumé dangereux.

La responsabilité personnelle de l'élève majeur, des parents ou responsables légaux des élèves mineurs peut, en cas de dégradations volontaires ou de délit dûment constaté, entraîner le versement de réparations financières qui n'excluent pas d'éventuelles poursuites pénales.

Toute atteinte à l’image, propos diffamatoires ou injurieux, quel qu’en soit le support, tombent sous le coup d’une sanction civile et/ou pénale.

Le lycée ne peut être tenu pour responsable de la dégradation ou du vol d'objets personnels détenus par les élèves ou les étudiants. Les cycles doivent être sécurisés par un antivol.

CHARTE D’UTILISATION DU RESEAU INFORMATIQUE

Le lycée Eugénie Cotton s'efforce d'offrir aux élèves, aux enseignants et à tout le personnel les meilleures conditions de travail en informatique : matériel, logiciel, réseau interne, ouverture à l’Internet,

La sécurité de ce réseau est l’affaire de chacun qui doit en respecter les règles.

L'informatique au lycée est un instrument de travail.

L'informatique au lycée est un outil de travail (moyen d'information, de formation et de communication). Il est donc réservé à un usage scolaire, culturel ou d’information sur l’orientation. Tout usage personnel est interdit.

REGLES D'UTILISATION

Pour se connecter au réseau informatique et à l’ENT chaque utilisateur dispose d’un identifiant et d’un mot de passe. Ces derniers doivent absolument rester confidentiels.

Une fois connecté l’utilisateur peut accéder à un répertoire personnel. Chacun est responsable de ce qui se trouve dans ce répertoire. Celui-ci ne doit servir qu’à conserver des travaux personnels ou des fichiers utiles pour le travail.

L’utilisation de clés USB et disques durs externes est autorisée. Cependant, tout support de ce type doit d’abord être testé par l’antivirus du lycée.

Toute impression doit être contrôlée par un « aperçu avant impression » pour éviter les tirages inutiles.

L’utilisateur s’engage à consulter Internet uniquement pour la recherche qu’il a précisée ou qui a été fixée par l’enseignant. L’accès à certains services (courriel, mini-blogs, blogs, réseaux sociaux, flux RSS) est réservé à un usage strictement pédagogique.

Conformément à la législation en vigueur relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, chaque utilisateur peut s’opposer à bénéficier des services numériques prévus dans le cadre de l’utilisation d’un ENT et dispose d’un droit d’opposition et de rectification aux informations qui le concernent.
Pour exercer ce droit et obtenir communication des informations le concernant, il doit s’adresser au chef d’établissement par voie postale (adresse postale) ou électronique (courriel).

RESPONSABILITES

Il est interdit de : manger, utiliser de la craie, boire dans une salle informatique, effacer des fichiers en dehors de ceux qui se trouvent dans son répertoire personnel, modifier les attributs des fichiers, copier les logiciels installés sur les postes, chercher à modifier les installations faites sur les ordinateurs, utiliser l’identifiant et le mot de passe d’un autre utilisateur, consulter sur internet des sites pornographiques, xénophobes, racistes, pirates… et plus généralement des sites dont le contenu est illicite et sans utilité pédagogique, d’atteindre au respect de la vie privée, de l’image ou de la propriété intellectuelle d’autrui notamment lors de la diffusion d’informations ou d’images sur Internet.

APPLICATION

Le non-respect d’une de ces règles entraînera les punitions suivantes : un avertissement de l’utilisateur concerné, la désactivation provisoire du « compte » personnel, l’interdiction totale de l’utilisation du matériel informatique.

Ces mesures pourront être accompagnées de sanctions complémentaires prévues par le règlement intérieur.

PARTICULARITES EN EPS

Les lycéens accompliront seuls les déplacements pour se rendre sur les installations sportives depuis le lycée. En dehors des heures de début de matinée et de fin de journée, ces déplacements pourront avoir lieu sur le temps de cours. Ils sont effectués sur le mode habituel de transport des élèves. Les lycéens devront se rendre directement à destination, chaque élève étant responsable de son comportement. Ces déplacements ne sont pas soumis à la surveillance de l’établissement.

TENUE

Une tenue de sport est exigée : un pantalon de survêtement ou un short et un T-Shirt ou sweat-shirt de préférence en coton, des chaussures de sport qui doivent être attachées.

Dans un souci d’hygiène, les élèves doivent également prévoir au moins un T-shirt de rechange.

L’oubli de sa tenue ne dispense pas l’élève de participer au cours d’EPS.

SECURITE

L’enseignement de l’EPS engendre des risques spécifiques liés à la pratique d’activités physiques et sportives. Les élèves doivent respecter les règles de sécurité dans les déplacements et sur les installations sportives.

INAPTITUDE

Toute inaptitude physique à la pratique de l’EPS doit être justifiée par un certificat médical mentionnant le caractère total ou partiel de l’inaptitude, ainsi que sa date de prise d’effet et sa durée de validité. Le médecin doit préciser la nature de l’inaptitude pour permettre à l’enseignant d’adapter la pratique et l’évaluation aux possibilités de l’élève.

L’inaptitude ne dispense pas l’élève d’être présent en cours d’EPS (excepté si son inaptitude ne lui permet pas de se déplacer jusqu’à l’installation). Celui-ci pourra le plus souvent participer aux séances par le biais d’activités adaptées, de tâches d’observation ou d’organisation. Il appartient à l’enseignant, après avoir reçu le certificat médical et vu l’élève, d’en décider en le lui notifiant dans son carnet de correspondance.

Le certificat médical doit être remis par l’élève à son professeur d’EPS.

L’élève est considéré comme absent tant que le certificat ne lui a pas été remis.

EVALUATION-EXAMENS

En cas d’absence à une évaluation ou à une épreuve d’examen, afin de ne pas se voir attribuer la note zéro, l’élève doit faire parvenir à son professeur d’EPS, au maximum dans les 48 heures suivant l’épreuve, un justificatif valable : certificat médical conforme, daté au maximum du jour de l’épreuve, un justificatif émanant d’une autorité officielle (réseau de transport, convocation…).

Les candidats justifiant de leur absence au CCF par un motif valable doivent bénéficier d’épreuves de rattrapage.

Les candidats reconnus inaptes partiels doivent bénéficier d’une épreuve adaptée.
Tout candidat se présentant à l’épreuve en retard sans justificatif et/ou sans tenue ne sera pas autorisé à passer l’épreuve, considéré comme absent et sanctionné par la note zéro.

COMMUNICATION AVEC LES PARENTS

Toutes les familles reçoivent un code d’accès au site vie scolaire, donnant une visibilité sur l’emploi du temps, ,les notes, les absences et le cahier de texte. Un onglet messagerie est prévu.

Le travail et le comportement des élèves sont évalués chaque trimestre ou semestre. Un bulletin avec des notes et des appréciations est adressé aux parents ou représentants légaux. Ce bulletin est à conserver. Aucun duplicata n'est délivré.

A tout moment de l'année, les parents ou responsables légaux des élèves peuvent contacter directement le Conseiller Principal d'Education ou solliciter un rendez-vous avec le professeur principal, un ou plusieurs professeurs, la direction un conseiller d'orientation, l’infirmière ou l'assistante sociale.

VIE ASSOCIATIVE

L’ASSOCIATION SPORTIVE DU LYCEE :
Les enseignants proposent la pratique de plusieurs activités physiques et sportives en plus des cours portés à l’emploi du temps. Ces pratiques sont ouvertes à tous les élèves volontaires par le biais d’une licence dont le prix est fixé en début d'année scolaire (licence et assurance UNSS). Les élèves qui souhaitent participer aux compétitions UNSS doivent être inscrits à l'Association Sportive du Lycée.

LE FOYER SOCIO-EDUCATIF :
Le foyer est une association qui peut proposer diverses activités (culture, information, loisirs) et coordonne l'activité des clubs. Sa Direction (présidence, secrétariat, trésorerie) est assurée par des élèves majeurs ou des membres de la communauté éducative qui apportent leurs compétences tant pour l'animation que pour la gestion.

Imprimer E-mail

Lire aussi