Halloween

IMG 20221021 WA0010Un peu en avance sur le calendrier (vacances obligent), les élèves du lycée Eugénie Cotton ont célébré avec beaucoup d’entrain la fête d'Halloween. Tout juste remis de la journée Octobre Rose, qui a eu lieu la veille, et du rose sous toutes ses formes, les élèves de tous niveaux confondus ont troqué leurs habits pastels pour du noir.

C’est avec l’esprit créatif qui les caractérise que les lycéens se sont présentés en classe, déguisés, maquillés, effrayants, effrayés, et tous se chamaillant quant aux meilleurs costumes.

Ainsi, la vie scolaire a observé avec un œil circonspect le Joker discuter du cours de physique avec un vampire, plus tard, Pennywise le clown se dépêcher de manger à la cantine, et en fin de journée, plusieurs visages ensanglantés se ruer vers la sortie.

En somme, malgré le nombre réservé de participants, et l’organisation un peu hâtive de l'événement, on ne peut que louer l’enthousiasme collectif qui marque ce dernier jour avant les vacances.

Aslan Solal Camyl

Du rose pour la bonne cause

IMG 20221020 WA0049Depuis les années 1980, Octobre Rose attire l’attention sur les risques du cancer du sein, une maladie qui touche une femme sur huit, soit plus de 50 000 cas en France seulement. Des bénévoles encouragent au dépistage et collectent des fonds pour la recherche et la prévention. Du 1er au 31 octobre, des événements sont organisés un peu partout dans le monde, et prennent chaque année plus d’ampleur.

Le lycée Eugénie Cotton s’est prêté au jeu, de bonne grâce, et chacun à fait l’effort d’éclaircir un peu la grisaille en cette matinée du 20 octobre. Dans le hall, une arche de ballons installée par les élèves d’art occupait le centre ; des serpentins en cheveux d’ange encerclaient les piliers, et des affiches occupaient allégrement l’espace sur les murs. La Vie Scolaire accueilli les élèves au pied levé, en donnant à tous ceux qui le réclamaient (et même ceux qui ne le réclamaient pas) un ruban rose à agrafer. Les récréations eurent lieu dans une explosion de rose, toutes les nuances comprises, du rose saumon au rose fuchsia. Certains, peu habitués aux couleurs pastels, déambulaient dans les couloirs avec pourtant beaucoup de nonchalance. Les regards amusés répondaient aux regards étonnés. Les professeurs et l’équipe de direction ne furent pas en reste, et c’est dans un esprit de pédagogie qu’on répondit aux questions des plus curieux. Les débats furent vifs et pleins de reparties, et beaucoup entendaient parler pour la première fois de cette campagne. La journée se déroula dans un esprit de jeu, et ce fut pour tout le monde une expérience ludique, sinon enrichissante. Une expérience qui, on l’espère, sera renouvelée à l’avenir .

Aslan Solal Camyl

https://octobre-rose.ligue-cancer.net/

Les DNMADe 3 au cœur de la chaîne graphique

legrand 1Le jeudi 20 octobre dernier, les étudiants en 3e année du parcours objet éditorial ont eu la chance de visiter l'atelier Legrand façonnage situé à Fontenay-sous-bois. Acteur majeur de la chaîne graphique, cet atelier développe, depuis près de 60 ans, une expertise unique mêlant gestes ancestraux et innovations technologiques au service de l’art du papier et de la fabrication de l'objet d'édition (livres, brochures, catalogues, livres d'artiste, livres-objet, etc)

Machine à coudre industrielle, massicot, encolleuse, assembleuse, presse à dorer, rogneuse, thermo-relieur pour dos carré collé,  les étudiants ont parcouru les 1800 m2 de l'atelier et découvert des dizaines de machines différentes en bénéficiant des explications expertes de Christel Peslerbe. Placée sous le signe de la technique, cette rencontre passionnante a permis aux étudiants de mieux comprendre les procédés de fabrication et leurs contraintes.

Nous remercions chaleureusement l'ensemble de l'équipe pour leur accueil si chaleureux.

PAULINE PILARD / enseignante en DN MADE mention graphisme - parcours objet éditorial

Lire la suite

Viol, un autre regard

IMG 20221012 WA0065Du 10 au 14 octobre, le lycée Eugénie Cotton a accueilli l’exposition “ Viol, un Autre Regard ”, qui appartient à l’association Jeunes et Citoyenneté. Sa directrice, Blandine Grégoire, a loué l’exposition à divers établissements scolaires et municipalités.Tout au long de la semaine, les lycéens ont pu examiner les dix panneaux, disposés en cercle, sur lesquels figurent en quelques mots les circonstances d’un viol, racontés par les victimes elles-mêmes. Leur nom et leur âge au moment des faits est précisé. Chaque pancarte s’accompagne d’une idée reçue, et des faits qui la contredisent. Des“non” et des “faux” rouge vif tranchent sur le fond noir .Sur chacune d’elles, des vêtements accrochés à des cintres pendent de manière solennelle. Ce sont là les reconstitutions des tenues que portaient les victimes lors de leur agression. Les élèves affichent la même surprise : rien n’est aguicheur, rien n’est tape-à-l'oeil, ce sont destenues de tous les jours. Les chiffres étonnent pareillement. Seuls 10% des victimes portent plainte, 90% connaissent l’agresseur, et plus de la moitié se trouvaient chez elles (en confiance) lors du viol.

Lire la suite

Ça peint !

 DSC0392

On continue la peinture des murs extérieurs du lycée, avec cette nouvelle fresque de 33 mètres de long fraîchement réalisée dans le parking par les DSAA première année, dans un style géométrique/pop/Mario Kart.

Lire la suite

Escapades DNMADe 2 & 3

escap01
Le traditionnel safari typo pour les étudiants de deuxième année nous aura mené dans les ruelles bigarrées de Montreuil-sous-Bois.
Pour la promo diplômante, une visite de la très branchée Fondation EDF, et une excursion à la formidable MABA de Nogent-sur-Marne ont ponctué ces dernières semaines aux couleurs de l'été indien. L'année commence donc sous de beaux auspices.

Lire la suite

Aux urnes lycéens !

semaine de lengagement citoyenCette semaine, au lycée Eugénie Cotton, se sont déroulées les traditionnelles élections des délégués de classes.

Après un court briefing avec leurs professeurs principaux, suivi d’un dialogue sur la citoyenneté et l'intérêt du vote, les lycéens se sont rendus au foyer des élèves. La salle, spécialement aménagée pour l’occasion, dispose d’un isoloir, d’un grand tableau et d’une imposante urne en bois. Une fois tout le monde installé, les élèves de tous les niveaux ont pu procéder au vote sous la supervision des CPE et des personnnels de vie scolaire. À chaque classe, son atmosphère. Les votes se font dans un bruissement de murmures et de chuchotis, chacun à son idée. Les élèves se lèvent à tour de rôle, vont à l’isoloir et inscrivent sur un petit bulletin le nom de deux candidats. Ils déposent ensuite le papier plié dans l’urne, souvent dans un geste théâtral, sous les regards amusés de l’auditoire.

Lire la suite

Les DNMADE 1ère année sur les pas de Victor Hugo

IMG 1552Après la visite de la Maison de Victor Hugo dans le quartier du Marais pour éclairer le contexte d’écriture du roman Les Misérables, les DNMADE sont partis à la découverte de la Place des Vosges et du quartier de la Bastille. La découverte des lieux évoqués dans le roman et des transformations de la ville dans la seconde moitié du XIXe siècle ont permis d'aborder des questions sociales et urbaines qui faisaient écho au cours de Lettres sur le XIXe siècle mais aussi aux cours d’arts appliqués autour de l’architecture de Paris.

Lire la suite

Dans les coulisses du Printemps Haussman

IMG 4027
Dans le cadre de la découverte des métiers de la relation clients, les élèves de Seconde MRC1, accompagnés de Monsieur ESPINOSA, Monsieur NSUKA et Madame L'HOCINE visitent le Printemps Haussman et les coulisses inaccessibles au grand public. 

Du toit jardin et sa vue imprenable sur la capitale, en passant par la coupole Art Déco jusqu'aux souterrains du Grand Magasin, crée par JULES JALUZOT en 1865, les élèves s'émerveillent de ce parcours atypique.

Lire la suite

Les secondes MRC1 en visite au Musée d’Orsay

IMG 3612Pour clôturer la semaine d’intégration, les enseignants de la seconde MRC1 , Monsieur ILLMAN, Madame VEBER et Madame L’HOCINE ont organisé une visite au Musée d’Orsay autour de la thématique « images de femmes » .

Les élèves ont ainsi pu découvrir cette ancienne gare, transformée en 1986 en un musée atypique , sur décision de l’ancien Président de la République Valérie GISCARD D'ESTAING.

Lire la suite

Plus d'articles...

Lire aussi