DN MADE mention graphisme

BTS 01A partir de la rentrée 2018, la Mànaa, les BTS en arts appliqués et DMA sont progressivement remplacés par un diplôme unique, le DN MADE (diplôme national des métiers d'art et du design). Celui-ci confère le grade de licence (BAC +3) et vise l'acquisition de solides connaissances et compétences professionnelles dans les différentes spécialités des métiers d'arts et du design.

Cette formation, d'une durée de trois ans, est accessible aux bacheliers (baccalauréat Std2a, baccalauréats généraux et technologiques et certains baccalauréats professionnels) ou titulaires d'un BMA. Les candidatures sont à formuler sur Parcoursup. Au début du mois de mai chaque dossier reçu et complet sera étudié par une commission d'enseignants.

 

Trois parcours

DSAA 04Le DN MADE offre à chaque étudiant la possibilité de construire un parcours personnel de formation adapté à son projet professionnel. A Eugénie-Cotton trois parcours de formation sont proposés dans le domaine du design graphique associant le graphisme (papier) et le numérique (écran).

L'enseignement est centré sur la pratique professionnelle organisée autour d'ateliers de création.

# Objet éditorial
[conception de publications, livres d’artistes et micro-édition]

Ce parcours de formation se concentre sur l’enseignement des compétences nécessaires à la conception éditoriale (micro-éditions, fanzine ou livres d’artistes), à l’élaboration de principes éditoriaux à destination de supports imprimés ou numériques (couverture, principes graphiques de collections, livre interactif). Il s’agit de tisser des liens entre des contenus textuels, iconographiques et la conception technique de l’ouvrage éditorial.

Les objectifs pédagogiques de ce parcours sont :

  • l’exploration du rapport texte/image au service de l’édition imprimée et numérique,
  • la conception de supports éditoriaux dans leurs contenus et leurs matérialités,
  • la maîtrise des processus de création et de production ouverts et prospectifs.

Les enseignements dispensés notamment en atelier de création couvrent les domaines suivants :

  • la typographie,
  • la mise en page,
  • l’image (dessin, photographie,etc.),
  • les interfaces numériques.

Ils explorent les différents procédés éditoriaux et permettent l’acquisition de savoir-faire et de techniques fondamentales en lien avec ce champ du Design graphique. Les enseignements conduisent à explorer les multiples formes de l’édition et à interroger leurs contenus. Il s’agit d’amener à penser l’élaboration de la mise en forme éditoriale d’un contenu comme un espace de construction d’un discours.

Les cours et ateliers interrogent à la fois les supports « papier » et « numériques » afin de percevoir les spécificités de chacun comme les échanges transversaux existants entre les différents médias. Les étudiants sont progressivement (2e année) incités à se positionner à la fois comme auteur et graphiste. Des postures manifestes sont graduellement (3e année) recherchées.

# Identités visuelles
[logotype, système d’identité & d’affichage fixe et/ou en mouvement]

L’identité visuelle est un objet central et incontournable dans la pratique des designers graphiques. Ce parcours de formation propose de questionner l’identité visuelle sous ses nombreux aspects. Il se concentre sur l’enseignement de compétences conduisant à l’élaboration de projets tels que la création de logotypes, de systèmes d’identité standard ou non standard. Il permet une expertise de l’image de communication associée aux domaines institutionnels et culturels sans oublier celui de l’image de marque.

Les objectifs pédagogiques de ce parcours sont :

  • l’exploration de la portée sémantique du signe graphique et typographique,
  • la conception des signes d’identité qui communiquent dans l’espace et le temps,
  • la maîtrise des processus de création ouverts et innovants.

Les enseignements dispensés notamment en atelier de création couvrent les domaines suivants :

  • l’identité visuelle statique aux dispositifs flexibles ou mobiles,
  • l’affichage et les typologies de campagnes,
  • la typographie et le lettrage,
  • les systèmes de communication dans l’espace (signalétique, dispositifs urbains et muséographie).

Les étudiants abordent les différents mécanismes d’élaboration d’identités visuelles, leurs enjeux stratégiques de communication et de diffusion. L’acquisition de connaissances intrinsèques à la mise en oeuvre d’une identité visuelle en lien avec les domaines de la sémiologie et des techniques de la communication vient étayer la conception de projets d’identités simples aux systèmes plus complexes.

Il s’agit au cours de la 2e année de ce parcours d’initier des conduites de projet allant de la mise en forme de logotype jusqu’à l’élaboration de systèmes et d’environnements graphiques & numériques (interfaces et dispositifs de communication dans l’espace urbain ou muséographique).

La 3e année est consacrée à la maîtrise des systèmes de communication conduisant à la conception des différents supports de production (papier ou numérique) pour produire des projets dans une démarche à la fois professionnelle et innovante.

# Images narratives fixes et en mouvement

Dans ce parcours, il s’agit de développer une approche du design graphique sous l’angle de l’image narrative fixe et en mouvement. L’image est considérée ici sous sa forme traditionnelle (imprimée), qu’elle soit scénarisée de manière linéaire (motion design) ou qu’elle soit inscrite dans un scénario ouvert et multiple (interactivité). Si ce parcours questionne les mutations de l’édition contemporaine à l’heure d’internet et du numérique, il interroge ces nouvelles formes de production en étudiant les croisements plastiques, graphiques et conceptuels.

Les objectifs pédagogiques de ce parcours sont :

  • l’exploration des différentes typologies d’image fixe et en mouvement,
  • la conception de supports visuels pour les différents médias,
  • la maîtrise des processus de création et de production ouverts et prospectifs.

Les enseignements dispensés notamment en atelier de création couvrent les domaines suivants :

  • l’expérimentation graphique et plastique,
  • l’illustration,
  • les procédés d’impression traditionnels,
  • les processus numériques innovants,
  • le générique,
  • l’interactivité.

Ce parcours à mi-chemin entre les objectifs pratiques et professionnels vise à interroger l’image comme mise en oeuvre d’une narration, d’un discours ou d’un message. Il permet d’aborder le statut et la fonction du visuel dans la pratique professionnelle ou artistique du graphiste. Par le biais d’expérimentations interrogeant les formes et les enjeux d’une production visuelle ou éditoriale, il donne lieu à la conception d’auto-production, de micro-édition mais aussi à l’élaboration d’une réponse à une commande professionnelle en 2e année en lien avec le motion design ou l’interactivité.

Progressivement en 3e année, le parcours contribue à la production de langages plastiques et graphiques singuliers afin de répondre à des problèmes de communication issus des différents champs du graphisme.

 

Une question ? contactez le Directeur délégué aux formations !

Pour en savoir plus :

sitenationaldesaa

 

Mots-clés: Dn Made

Imprimer E-mail