Quand la classe se fait jury

illustrationUne classe du lycée Eugénie Cotton a pour la seconde année été sélectionnée pour faire partie du jury du Prix Jean Renoir des Lycéens. C’est cette année la Terminale Professionnelle Commerce.Durant toute l’année scolaire, les lycéens d’Eugénie Cotton produiront des critiques des huit films sélectionnés. La classe choisira, avec une cinquantaine d’autres classes d’autres lycées de toute la France, un de ces films en mai prochain.

"Le fils de Jean", de Philippe Liotet, a ouvert la sélection et vous trouverez ci-dessous quelques extraits de critiques.

A vos agendas !

Fotolia 48804183 XS

Dès maintenant, nous vous proposons de noter sur votre agenda les dates des moments forts du lycée pour cette nouvelle année scolaire :

Les élections des représentants des parents d'élèves au CA seront proposées le samedi 8 octobre. Celles des représentants du personnel, le jeudi 6 octobre.

Jacquie Lambourdière : Conter l’esclavage

illustration

Jacquie Lambourdière est venue au lycée le mardi 10 mai, journée nationale de commémoration de l’abolition de l’esclavage.

Cette date symbolique a été l’occasion d’écouter les destins de trois femmes esclaves au Brésil, aux Antibes et aux USA. Une mise en scène permettait de visualiser les séquences, à droite, la loi avec en démarrage une lecture d’un article du code noir, à gauche, une bougie que l’on allume, et au centre, l’actrice qui raconte par le récit et la voie chantée .
Certains élèves ont tout d’abord été surpris d’entendre un chant a cappella, comme si un récit historique ne pouvait pas passer par autre chose que du texte, comme si cela était incongru dans l’institution scolaire.

Un spectacle couronné par une chorba

illustrationLes élèves de 1ère Arts appliqués sont allés voir en mars le spectacle « Sacré, sucré, salé » créé par Stéphanie Schwartzbrod au Théâtre de l’Aquarium (Cartoucherie de Vincennes)

Dans son spectacle, Stéphanie Schwartzbrod nous a fait découvrir différentes coutumes religieuses par la nourriture. […] À la fin du spectacle, nous avons pu déguster un bol du plat qu’elle avait préparé durant le spectacle. C’était vraiment un concept intéressant qui m’a permis de m’ouvrir un peu plus aux coutumes religieuses, de mieux les comprendre et de découvrir la nouvelle saveur d’un plat que je ne connaissais pas. J’ai vraiment apprécié ce spectacle.
Une élève de 1AA2

Réussir l'égalité femmes-hommes

illustrationsMme Nicole Fouché et Mme Chadefaud de l'association « Réussir l’égalité femme hommes » sont venues nous parler du long processus qui a amené le droit de vote des femmes.

Trois classes étaient présentes et ont suivi pas à pas les étapes pour arriver au suffrage universel réel.

Le droit de vote instauré à la révolution française est « sensitaire », c’est a dire que seule une partie des hommes y a accès. En 1914,en France, un référendum organisé par la presse obtient 500 000 réponses OUI pour le vote des femmes. Ce ne sera qu‘en 1944 que les hommes élus votent la loi : le droit de vote est enfin accessible aux femmes…

bannière Gréta

Copyright 2016 | Ce site a été testé avec succès sous les navigateurs Firefox 43, Microsoft Edge 25. Il est optimisé pour Chrome 48 | Réalisé avec le CMS Joomla! 1.5 | Hébergé par Hosteur